Pages

lundi 4 août 2014

K...

comme KIEFFER. (KIAFFER)
Difficile de trouver une profession commençant par la lettre K sauf si nos ancêtres vivaient dans l'est de la France, ici en Alsace, où le kieffer est la désignation du tonnelier.
Dans toutes les régions viticoles nous nous retrouvons avec des ancêtres vignerons, tonneliers, mairandiers.
Le tonnelier est aussi appelé broquier (petite tonnellerie), futaillier, barilier, charpentier de tonneau, lieur de cuves ou relieur (en Franche Comté).
Les tonneaux de bois (der Fass ("-er)), les fûts (der Bottich (-e)), les cuves (der Kübel (-)) sont utilisés depuis l'Antiquité pour conserver et transporter des liquides, en particulier le vin. La précision du travail du tonnelier (der Fassbinder (-), der Böttcher (-), der Kübler (-)) est essentielle pour assurer l'étanchéité.
Le principal matériau utilisé est le bois de chêne, fendu en merrains par le mairandier, ces merrains serviront à fabriquer les douelles du tonneau. Le tonnelier utilise également des cercles de bois entourés d’osier. La première étape de la fabrication est le dolage qui consiste en la préparation des douelles qui serviront à fabriquer le tonneau. Puis vient ensuite l’assemblage ou bâtissage : lorsque la barrique a pris forme, elle est mouillée et un feu de copeau est allumé à l’intérieur. Le cerclage définitif est ensuite effectué.


Der Kaefer 1847 - J.M. Wentzel  (BNU)

La grande majorité de mes ancêtres alsaciens est originaire de villages situés sur la route du vin et compte un nombre important de vignerons et tonneliers jusqu'à la guerre de 1870 qui a dispersé la famille.
Joannes Theobald Kurtz est né en 1700 à Ammerschwihr dans une famille aisée puisque son père est bourgeois de cette cité. Il épouse en 1724 à Katzenthal Anastasia Spannagel fille de Sébastien Spannagel bourgeois et consul (maire) de Katzenthal et de Christina Scherb. La famille Spannagel est une famille de vignerons attestés depuis 1598 à Katzenthal et qui produit encore aujourd'hui du vin. Sur les 10 enfants qu'ils auront, 9 seront des filles. Son seul fils François-Joseph perpétuera la tradition familiale.


Pan de bois de l'ancienne maison de la corporation des tonneliers de Strasbourg - XVIIe (Gallica-BNU)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire