Pages

lundi 30 juin 2014

Z...

comme ZOUAVE.
Difficile de trouver un métier commençant par Z. Zouave : ce statut a été celui de mon grand-père maternel durant les 2années de sa conscription à la place de son métier de cultivateur.
Les zouaves étaient des unités françaises d’infanterie légère appartenant à l'Armée d'Afrique.
Souvent associés à l'image des batailles du Second Empire et connus pour leur uniforme singulier (porté au combat jusqu'en 1915), ces unités ont existé de 1830 à 1962.corps des zouaves fut créé lors de la conquête de l'Algérie par l'incorporation de soldats kabyles, le nom de zouave vient d'ailleurs de la déformation du nom d'une de leurs tribus. Les unités deviennent à recrutement exclusivement européen à partir de 1842 mais durant la Seconde Guerre mondiale, après la reformation de l'armée française en Afrique du Nord en novembre 1942 et jusqu'à mai 1945, à cause du manque d'effectifs, les zouaves redeviennent des unités mixtes et recrutent aussi des musulmans.
Les régiments de zouaves sont, avec les régiments de Tirailleurs algériens, parmi les plus décorés de l'armée française, juste après le régiment d'infanterie coloniale du Maroc et le régiment de marche de la Légion étrangère.
La devise des zouaves français est : « Être zouave est un honneur. Le rester est un devoir. »



1 commentaire:

  1. Merci pour votre participation au challenge ! Vous nous avez fait découvrir ou redécouvrir beaucoup d'anciens métiers tout au long de ce mois. Pari tenu :-D

    Au plaisir de continuer à vous lire.

    RépondreSupprimer