Pages

jeudi 11 décembre 2014

AU FIL DE MES LECTURES : LES DISPARUS

Lire est un autre de mes loisirs. Romans, essais, études ou chroniques, souvent mes choix se portent sur des ouvrages ayant un rapport avec la filiation, les histoires familiales ou l'histoire au sens large.
Avant même les mois de juillet/août où le sujet du généathème proposé par Sophie est le livre où l'article de généalogie ou d'histoire que nous avons préféré, je partage aujourd'hui mon premier article à ces lectures.

LES DISPARUS - Daniel MENDELSOHN


 "Depuis qu'il est enfant, Daniel Mendelsohn sait que son grand-oncle Shmiel, sa femme et leurs quatre filles ont été tués, quelque part dans l'est de la Pologne, en 1941. Comment, quand, où exactement ? Nul ne peut lui en dire plus. Et puis il découvre ces lettres désespérées écrites en 1939 par Shmiel à son frère, installé en Amérique, des lettres pressant sa famille de les aider à partir, des lettres demeurées sans réponse... Parce qu'il a voulu savoir ce qui s'est passé, parce qu'il a voulu donner un visage à ces six disparus, Daniel Mendelsohn est parti sur leurs traces, rencontrant, année après année, des témoins épars dans une douzaine de pays. Cette quête, il en a fait un livre, puzzle vertigineux, roman policier haletant, plongée dans l'Histoire et l'oubli - un chef-d'œuvre."
                  

Mélange de généalogie, de transmission et d'histoire personnelle entre témoignage et "en"quête de la vérité, cet ouvrage traverse le monde depuis la seconde guerre mondiale. Le nombre de pages et les phrases quelque fois un peu longues n'enlèvent rien à l'émotion que l'on éprouve à sa lecture. Poignant, éprouvant, bouleversant, c'est un très beau livre où l'auteur relate son odyssée afin de parvenir à la vérité, et à travers ses voyages et les témoignages accumulés, il fait renaître au travers de leur quotidien des vies annihilées par l'holocauste.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire