Pages

lundi 19 juin 2017

P comme PELERINE et COMPAGNIE

La pèlerine n'est pas simplement le vêtement que porte l'écolier ou le policier jusqu'en 1950, vêtement plus proche de la cape que de son utilisation d'origine.
La pèlerine est un vêtement couvrant les épaules par-dessus un manteau et très en vogue au XIXe siècle. Son appellation provient de son utilisation multiple : manteau pour les voyages, couverture, nappe pour les repas durant les pèlerinages au XIXe siècle.
Sa durée de vie fut assez courte car après avoir été portée par tous les milieux sociaux, elle est abandonnée progressivement au cours du XIXe siècle sauf par les femmes.
Il est assez difficile d'établir des différenciations entre les pardessus, paletots, visites, mantelets et pèlerines. Il semblerait que chaque époque voit la création de nouveaux modèles de vêtements de protection avec des noms nouveaux.
Tout comme la multitude des modèles, il y a multitudes de matières. On trouve des pèlerines longues et courtes, en toile, en velours, en dentelle, au crochet, au tricot, en fourrure... (mode d'hier et d'aujourd'hui)

 
Pèlerine en dentelle de 1830

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire