Pages

jeudi 1 novembre 2018

A comme AGRO-LITURGIE

Du XVeme au XVIIeme la vie des hommes et plus spécifiquement celle des paysans est encadrée par les cycles agraires et par le cycle liturgique : la combinaison de ces cycles a donné naissance au calendrier agro-liturgique. L’homme vit alors au rythme des saisons et des fêtes religieuses et la roue du temps symbolise ce temps cyclique.
Le cycle liturgique s’accomplit dans la durée d’une année, scandée par les célébrations des fêtes religieuses du calendrier liturgique. Ces fêtes se répartissent en deux cycles : le cycle du Sanctoral et le cycle du Temporal.
Le Sanctoral comprend les fêtes à dates fixes et commémore les grandes étapes de la vie de la Vierge et des Saints dont la liste varie selon les diocèses.
Le Temporal rappelle l’histoire du Salut des hommes par le Christ c’est-à-dire la liste des solennités liées à la mémoire du Christ. Ce cycle donne une part importante aux dimanches et aux grandes fêtes du Christ. 
Le cycle agraire est défini par le calendrier agricole qui décide des activités et modèle les comportements des hommes.


1 commentaire:

  1. Tiens, tiens, à étudier encore de plus près d'après les actes que nous pouvons avoir de nos ancêtres car sûrement que ce calendrier a rythmé bon nombre d'entre eux.Surtout pour mes ancêtres cultivateurs, laboureurs, brassiers et compagnie.Très intéressant.

    RépondreSupprimer